Les régimes draconiens et les privations qu’ils entraînent exposent votre organisme à ce fameux effet yo-yo. En effet, l’organisme est très intelligent et met en place des parades pour ne plus subir les privations qu’il a eues durant un régime.

Alors, lorsqu’après un régime vous reprenez une alimentation normale, votre organisme va se mettre à stocker plus que d’habitude pour pouvoir faire face aux éventuels régimes futurs et avoir des réserves. C’est pourquoi vous reprenez très rapidement les kilos que vous aviez perdus.

C’est ce que l’on appelle l’effet yo-yo. Tous les régimes consistent à diminuer son apport calorique journalier et de ce fait le corps réagit de deux façons simultanées.

Il va tout d’abord se mettre au repos, il s’économise et dépense moins d’énergie. Aussi, il va se mettre à stocker davantage.

Ces régimes font de l’organisme un corps méfiant, qui va lutter contre la perte de poids. À la fin du régime, votre corps va par conséquent stocker et faire ses réserves. Les kilos deviendront de plus en plus difficiles à perdre et, à chaque régime, vous ne pourrez éviter l’effet yo-yo. Comment l’éviter alors?

Comment éviter ce fameux effet yo-yo que l’on craint tous?

Il est vraiment primordial de prendre conscience que les régimes rapides et efficaces n’existent pas. Il est indispensable de prendre son temps pour maigrir. Il a été prouvé que l’effet yo-yo diminue fortement si les kilos perdus ont été perdus lentement. Prenez donc votre mal en patience et vous serez récompensé sur la durée. Si vous entamez un régime, sachez qu’il faut adapter son organisme, c’est pourquoi, il est important d’élaborer un programme minceur comprenant plusieurs phases. Ces phases vous permettront de débuter le régime doucement et de ne pas brusquer votre organisme. Il faut y aller petit à petit. La dernière phase de votre régime doit absolument être une phase de stabilisation qui doit durer assez longtemps, presque aussi longtemps que le régime en lui-même. Elle consiste à réhabituer l’organisme petit à petit à l’alimentation normale et non privative. Le mieux serait de ne jamais faire de régime, mais tout simplement de réapprendre à manger sainement et de manière équilibrée. Vous serez ainsi à l’abri des effets indésirables de l’après régime.

Quelle est la solution pour éviter définitivement l’effet yo-yo?

La solution est de ne jamais entamer de régime. Il vaut mieux entreprendre un travail de restructuration de l’alimentation et cela passe par des rendez-vous chez des professionnels de la nutrition comme les diététiciens ou les nutritionnistes. Cela peut vous paraître assez coûteux, mais cette démarche est nécessaire si vous voulez éviter de tomber dans le piège des régimes en vogue qui sont hypocaloriques ou hyper-protéinés et assez mauvais pour la santé. En plus de ce suivi médical, vous devez faire du sport. De la marche, de la course à pied, du vélo, tout est bon pour garder la ligne. Faire du sport deux à trois fois par semaine après votre régime vous permettra de garder votre masse musculaire et de ne pas reprendre le poids perdu. Le sport est votre allié contre l’effet yo-yo. Il est donc important d’avoir une bonne hygiène alimentaire que vous veniez de faire un régime ou non. Il est aussi très important de connaître la bonne répartition des nutriments, si vous avez besoin d’aide, consultez un médecin de la nutrition qui pourra réaliser avec vous des menus spécifiques.

L’effet yo-yo est donc une parade de l’organisme. Il se protège contre les régimes à venir, et stocke plus qu’il ne faudrait. Il est prévoyant et méfiant face à vos habitudes alimentaires. C’est pourquoi, il est tout à fait inutile d’enchaîner les régimes, votre organisme les contra toujours. Il faut par conséquent adopter une alimentation équilibrée et faire du sport régulièrement pour lutter contre la prise de poids.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here