Une infirme partie de la population mondiale reste affectée par le syndrome des jambes sans repos.

Connu sous plusieurs appellations (impatiences dans les jambes, impatiences nocturnes ou syndrome de Wittmaack-Ekbom), le syndrome des jambes sans repos se manifeste par une envie incessante de mettre en mouvement les jambes.

Aussi, le sujet qui souffre de ce syndrome ressent des picotements ou des fourmillements dans les jambes, surtout dans la nuit. En effet, il s’agit d’un dysfonctionnement du système nerveux. Dans certains cas, il peut atteindre les bras. Retrouvez ici quelques remèdes de grand-mère pour soulager l’impatience dans les jambes.

Les remèdes de grand-mère pour les impatiences dans les jambes !

Le massage

Le massage reste une action qui permet de détendre les nerfs du corps. Dans le traitement de l’impatience dans les jambes, le massage peut être associé à une recette composée d’huiles essentielles pour favoriser la circulation sanguine :
  • 10 gouttes d’huile de poivre noir ;
  • 40 gouttes d’huile d’Arnica ;
  • 30 gouttes d’huile de lavande ;
  • 40 gouttes d’huile de Marjolaine.

Vous pouvez aussi opérer le massage avec de l’huile d’olive ou de l’huile de macadamia.

Une recette phytothérapique de grand-mère

Autrefois utilisé dans la médecine ancestrale, le fragon de rhizome épineux reste une racine très efficace dans le traitement des insuffisances veineuses et des œdèmes. Une recette de grand-mère consiste à :
  • Bouillir un litre d’eau ;
  • Découper en morceaux le fragon de rhizome épineux ;
  • Verser 80 grammes de morceaux de fragon de rhizome épineux ;
  • Laisser infuser pendant 10 minutes ;
  • Laisser refroidir le mélange et l’épurer dans une bouteille.
Une fois la décoction préparée, il est conseillé de boire une tasse à café de cette tisane 3 fois par jour pendant 3 semaines. Pour certaines personnes, le goût peut ne pas être agréable. Vous pouvez ajouter du miel pour la rendre un peu plus délicieuse.

 

Le bain chaud

Avant de vous coucher les soirs, un bain chaud permet de relaxer le corps et d’avoir une nuit sans fourmillement. Lorsque le bain reste alterner avec un bain froid, le sang circule normalement dans les nerfs, et le sommeil est paisible durant la nuit. En plus de ce bain thérapeutique, les médecins conseillent d’éviter la prise de certains existants comme :
  • Le tabac ;
  • L’alcool ;
  • Le café ;
  • Le thé.

Une alimentation équilibrée

Le dysfonctionnement du système nerveux qui est responsable de l’impatience dans les jambes est causé par une carence en certaines vitamines comme :
  • Le magnésium ;
  • Le fer ;
  • Les vitamines B9 et B12.
Un examen biologique peut aider à vérifier cette hypothèse lorsque vous présentez les symptômes du syndrome de l’impatience dans les jambes. Il faut donc veiller à prendre des aliments qui sont riches en magnésium et autres vitamines essentielles.
En savoir plus :

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here